Assèchement par insufflation et déshumidification des structures multicouches

  • L’assèchement par insufflation est une des méthodes les plus efficaces et les plus rapides sur le marché pour l’assainissement des structures multicouches. L’assèchement par insufflation est utilisé de préférence pour l’assainissement d’un parquet flottant sur une dalle en béton, où l’eau s’est infiltrée dans le matériau de remplissage ou l’isolant sous le plancher. Corroventa propose plusieurs produits pour l’assèchement de constructions multicouches comme les parquets flottants, les cloisons ou les plafonds. Des solutions de systèmes flexibles incluant déshumidificateurs et turbines à la série Combi brevetée qui permet d’associer les techniques d’assèchement par aspiration et par insufflation dans une seule et même machine.

    L’assèchement par insufflation : une méthode d’assainissement optimale

    La technique consiste à diriger l’air déshumidifié dans une turbine qui augmente la température et la pression de l’air. L’air sec et très chaud est ensuite insufflé dans la structure du bâtiment par l’intermédiaire d’un système de gaines reliées à des trous pré-percés dans la construction.

    L’air chaud et sec est forcé à travers la structure humide où la chaleur augmente la pression de vapeur saturante dans le matériau humide à plusieurs reprises, ce qui a pour effet d’accélérer l’assèchement. L’air humide est ramené dans la pièce par les ouvertures naturelles ou par les trous percés dans la structure, où il est de nouveau aspiré dans le déshumidificateur et asséché avant d’être à nouveau insufflé dans la partie à traiter. Le temps d’assèchement peut être considérablement réduit puisque l’air humide ambiant est exclu du cycle (assèchement en circuit fermé). Cela peut se faire simplement en fermant les prises d’air et en scellant les autres ouvertures dans la pièce où l’assèchement a lieu, mais lorsque cela est possible, il convient de délimiter la zone à traiter avec un polyane.

    Le grand avantage de créer un système fermé, c’est qu’une quantité très limitée d’air est séchée et chauffée pour être ensuite concentrée uniquement sur la déshumidification du dégât des eaux. On obtient de cette façon un procédé d’assèchement très rapide et efficace d’un point de vue énergétique.

  • La chaleur est un moteur efficace

    Afin de raccourcir le temps d’assèchement, on peut augmenter la température de l’air utilisé pour cette opération. Plus la température du matériau à assécher est élevée, plus le processus d’assèchement est efficace et rapide, puisque la pression de vapeur saturante augmente dans le matériau humide. Une simple augmentation de 10°C peut, dans certains cas, réduire de moitié le temps d’assèchement*

    *Sachant que la vitesse d’assèchement est directement proportionnelle à la différence de la pression de vapeur saturante, cela signifie qu’un assèchement à 30°C, 20 % HR est théoriquement deux fois plus rapide qu’un assèchement à 20°C, 20 % HR.

  • Points importants à observer avant un assèchement par insufflation

    Il faut toujours commencer par extraire l’eau présente dans une chape comportant un isolant, avant de commencer à assécher par insufflation. Il est important de se rappeler que l’air sec et chaud affecte aussi tous les matériaux en bois dans la pièce qui est asséchée. Par conséquent, veillez à retirer ou à protéger soigneusement avec un polyane tous les meubles qui pourraient être endommagés. Il convient si possible de poser un polyane pour délimiter la zone à déshumidifier et ainsi protéger les matériaux environnants. Un hygrostat peut avantageusement être utilisé pour contrôler le taux d’humidité lors de l’assèchement.

    Machine combinée déshydrateur et turbine dans la même unité, pour un assèchement par insufflation/aspiration efficace.

  • Machine combinée conçue pour un assèchement par insufflation/aspiration

    Une machine associant un déshydrateur et une turbine peut être mise à profit pour l’assèchement par insufflation. Le niveau de bruit extrêmement faible permet par ailleurs de l’utiliser dans des espaces habités.

  • Assèchement par aspiration/insufflation à l’aide d’un système de gaines

    Le système de tuyaux C16 et C25 de Corroventa peut être utilisé pour le transport de l’air, lors d’assèchement par insufflation/aspiration. Les systèmes de tuyaux de conduite d’air sont de type modulaire et comportent des ramifications, des tuyaux ainsi que des coudes et des pièces en T avec joints en caoutchouc. Les raccords rapides CAMLOCK contribuent de plus à une installation simple, fiable et silencieuse. Il est possible de raccorder plusieurs systèmes de tuyaux pour assécher de grands volumes ou de combiner les deux systèmes de tuyaux pour sécher une chape isolée et un mur en même temps.

    Assèchement par insufflation, à l’aide d’un déshydrateur et d’une turbine, d’une chape avec isolant et d’une cloison sur chevrons simultanément.

Produits pour l'assèchement par insufflation