'/> Assèchement des solivages – Corroventa Déshumidification S.A.S

Assèchement des solivages

  • L’un des moyens efficaces d’assécher les couches d’isolant dans des solives ou dans des doublages est d’utiliser conjointement un ventilateur basse pression et un déshumidificateur. Cette combinaison en permettant d’insuffler de grandes quantités d’air sec, en fait la méthode idéale pour assécher les les solives et doublages.

    Méthode d’assèchement simple et efficace pour les constructions sur solives

    La technique d’assèchement de l’isolation dans les sols et les doublages est simple. La solution consiste à brasser une grande quantité d’air sec dans la structure humide. L’air sec est introduit dans la structure directement depuis le déshumidificateur. Un ventilateur basse pression de type HP2000XT peut être utilisé, si l’on souhaite un débit d’air plus important. Le ventilateur aspire l’air ambiant mélangé à l’air sec provenant du déshumidificateur avant de l’insuffler dans la structure. Il est essentiel d’obtenir une grande répartition de l’air sec dans la structure. Autrement dit, il faut essayer de répartir les points d’entrée de telle sorte que l’air sec puisse s’infiltrer dans toute la zone. Il peut s’avérer nécessaire de percer des trous d’évacuation pour contrôler la direction de l’air sec.

    Diminuer le temps d’assèchement

    Afin de raccourcir le temps d’assèchement, on peut augmenter la température de l’air utilisé. Plus la température du matériau à assécher est élevée, plus le processus d’assèchement est efficace et rapide, puisque la pression de vapeur saturante augmente dans le matériau humide. Une simple augmentation de 10°C peut, dans certains cas, réduire de moitié le temps d’assèchement*

    *Sachant que la vitesse d’assèchement est directement proportionnelle à la différence de la pression de vapeur saturante, cela signifie qu’un assèchement à 30°C, 20 % HR est théoriquement deux fois plus rapide qu’un assèchement à 20°C, 20 % HR.

    Points importants à observer avant d’assécher

    Il faut toujours commencer par extraire l’eau présente dans une structure à chevrons, avant de commencer à assécher par aspiration. Il est important de se rappeler que l’air sec et chaud affecte aussi tous les matériaux en bois dans la pièce qui est asséchée. Par conséquent, veillez à retirer ou à protéger soigneusement avec un film plastique tous les meubles qui pourraient être endommagés. Il convient si possible de poser un film plastique pour délimiter la zone à déshumidifier et ainsi protéger les matériaux environnants. Un hygrostat peut avantageusement être utilisé pour contrôler le taux d’humidité lors de l’assèchement.

Produits pour assèchement des solivages